Histoire de l'art

  • Catalogue de l'exposition « Ex Africa » qui vise à montrer et à faire comprendre les relations qui existent aujourd'hui et depuis la fin du XXe siècle entre les arts contemporains et les arts africains anciens. Il s'agit d'en finir avec la notion de primitivisme telle qu'elle était énoncée en 1984 dans l'exposition « Primitivism » au MoMA et de montrer que les idées et les formes propres à ces arts sont aujourd'hui plus vivantes que jamais.

  • She-Bam Pow Pop Wizz ! retrace l'histoire ouverte d'une génération de femmes européennes et nord-américaines qui ont contribué avec audace et flamboyance au pop international. Leurs oeuvres, à l'image des bandes dessinées, regorgent de couleurs arc-en-ciel et vibrantes. Par des voies plurielles, elles envisagent un monde autre, aux formes rêvées, et parient sur la construction d'un monde meilleur.
    Love is all we need !

  • Le livre Un premier volume sur l'art de la Préhistoire 20 oeuvres majeures de la Préhsistoire, à découvrir de façon ludique et didactique.Les chefs-d'oeuvre de l'art pariétal (peinture, gravure) et mobilier (sculpture)Une sélection mondiale : Europe, Amérique, Afrique, Asie, OcéanieDes pages thématiques sur les différentes périodes de la Préhistoire, les techniques et les analyses plus poussées de certains lieux emblématiques.La collection Une collection encyclopédique originale en 7 volumes sur les grands moments de l'histoire de l'art : Préhistoire / Antiquité / Moyen-Âge / Renaissance / Époque moderne / XIXe siècle / XXe siècle Un voyage visuel et instructif à travers une période artistique :  -  grâce à la découverte de 20 oeuvres majeures de cette période - des remises en contexte temporel, géographique et thématique par des doubles pages dédiées.

    Chaque oeuvre est présentée par :  - un texte informatif court, scindé en petits encarts thématiques enrichis d'illustrations - une découverte visuelle progressive grâce à des pages-cache  

  • Croît de la pollution, raréfaction des ressources, dérèglements météorologiques, réchauffement climatique - Le désordre écologique est en route, lourd de menaces pour la survie des espèces, dont la nôtre.
    Bien des créateurs, conscients de l'urgence d'une réplique « verte », s'engagent et instituent de nouvelles normes d'expression, d'essence écologique. Pour changer les mentalités, pour réparer, pour refonder l'alliance avec la Terre, jusqu'à nouvel ordre notre unique zone d'habitat possible. Car l'anthropocène est là, cette ère de la vie de notre planète où les effets de l'activité humaine affectent celle-ci, en surface et dans l'atmosphère, plus que l'action tellurique. Ce qu'il faut, c'est agir, s'investir, susciter une symbolique du combat et de l'éthique.
    Adaptées aux exigences du développement durable, les oeuvres plasticiennes éprises d'écologie adoptent des formes inusitées : travail dans et avec la nature, développement de laboratoires, pratique du recyclage et des interventions éphémères, création collaborative et poétique de la responsabilité...
    L'annonce d'un âge nouveau de l'art.

  • La collection est dirigée par Lucien Bély, professeur d'histoire moderne à l'Université de Paris IV - Sorbonne, Claude Gauvard, professeur d'histoire du Moyen Age à l'Université de Paris I - Sorbonne, Jean-François Sirinelli, professeur d'histoire contemporaine à l'Institut d'études politiques de Paris. Les ouvrages publiés veulent montrer que l'Histoire n'existe pas sans les questions posées par les historiens et les lecteurs.


  • REVUE FROG n.19

    Revue Frog

    Une dizaine de critiques d'expositions (Sylvie Fleury, Martin Kippenberger, Christian Boltanski & Bernard Frize...), huit entretiens (Giusto Van Campenhout, Andrew Power, Virgil Abloh, Sean Landers, Richard Kennedy, Saadane Afif, conversation entre Jordan Wolfson & Bjarne Melgaard...), huit expositions, lieux et collections en images (Shara Hughes, Bruno Serralongue photographié par lui-même, la maison de Thomas Bernhard, la collection Gaby & Wilhelm Schürmann...), des projets spéciaux d'artistes (Reinhard Mucha sur 40 pages), et les chroniques, sur plus de 300 pages.


    Frog est une revue d'art contemporain annuelle en français conçue par Eric Troncy et Stéphanie Moisdon : comptes-rendus d'expositions, entretiens, projets d'artistes, photos d'expositions, chroniques.
    Résolument ambitieuse dans sa conception et sa présentation, Frog veut s'éloigner de la logique d'annonces qui fait la raison d'être des revues ordinaires pour prendre l'exposition comme origine d'une réflexion sur l'art.
    Structuré comme un magazine de mode - conçu graphiquement par M/M (Paris) -, Frog est scindé en deux parties. Une partie magazine rassemble des critiques d'expositions (écrites par des commissaires d'exposition, des critiques d'art, et parfois par les artistes eux-mêmes), des interviews et des chroniques. Une partie photographie présente les séries de photos réalisées spécialement pour Frog dans des expositions.

  • Depuis une vingtaine d'années, Edith Dekyndt repense l'interdépendance de l'oeuvre et de son contexte de présentation en termes de spatialité et de temporalité étendues à l'écosystème du monde. Ce catalogue offre une approche sélective de son travail à l'occasion d'une double exposition au Consortium et au Wiels.
    L'oeuvre d'Edith Dekyndt se caractérise par des formes minimales qui jouent avec les conditions et les limites de la perception, elle touche à des questions qui sont devenues essentielles, notamment celle des relations qui se tissent entre l'homme et son environnement. Edith Dekyndt avance à partir d'expérimentations qui visent à rendre visible les énergies qui animent le monde. Pour cela, elle mélange les sciences et la magie, la technique et l'intuition, son abstraction prend racine dans l'expérience physique de la matière. Derrière l'élégance de son minimalisme grouille la multiplicité du vivant, comme dans ce tas de fumier dont elle filme les vapeurs qui s'échappent au petit matin. Selon les mots de Vinciane Despret, son oeuvre témoigne de la diversité des façons dont les choses et les êtres font compter leur environnement. Dekyndt nous propose de percevoir comment les choses et nous devenons réciproquement sujets et objets d'expérience. Et comment, dans ces expériences, par un jeu constant de relais et de médiations, nous échangeons nos propriétés.
    Les expositions au Consortium et au Wiels incluent des oeuvres fabriquées avec des substances, des organismes et des phénomènes trouvés à proximité. Les deux présentations ne comprennent aucune oeuvre identique et leurs agencements suivent des directions différentes, réfutant ainsi le principe du « libre échange » de l'itinérance sans enracinement trop souvent appliqué aux manifestations artistiques. Edith Dekyndt aura conçu et réalisé des ensembles d'oeuvres similaires - et non identiques - pour ses deux expositions, suivant une structure et narration parallèles, rejetant ainsi de façon subtile l'attraction du principe de répétition mécanique.
    Publié à l'occasion de la double exposition éponyme au Consortium, Dijon, du 30 octobre 2015 au 24 janvier 2016 et au Wiels, Bruxelles, du 5 février au 24 avril 2016.

  • Catalogue d?une exposition à la Tate Modern à l?automne 2017 (puis au Brooklyn Museum of Art). Soul of a Nation met en exergue l?apport considérable de la culture africaine-américaine et des artistes noirs à l?art contemporain dans la seconde moitié du XXe siècle. D?une façon plus large, il montre à quel point leur art fut important pour bâtir une nouvelle société américaine à un moment crucial de son histoire.

  • Le catalogue présente l'ensemble des 41 tableaux appartenant à la collection Mellon du Virginia Museum of Fine Art exposé au Musée de la Chasse et de la Nature. Deux essais introductifs, l'un rédigé par le conservateur de la collection Mellon, Mitchell Merling, et l'autre par Olivier Meslay, spécialiste de l'art anglais, viennent éclairer l'histoire de la donation par Bunny et Paul Mellon d'une partie de leur collection au VMFA et mettre en perspective cet ensemble de tableaux dans le contexte du Sporting art, un genre pictural cher à ces collectionneurs. Les oeuvres sont étudiées sous forme de notices rédigées par les spécialistes de chaque artiste, ainsi que l'ensemble des biographies des peintres exposés.

  • Art contemporain - ce qu'il doit aux chefs-d'oeuvre du passe Nouv.

  • Close-up : 9 women artists and their models Nouv.

    The portrait offers the possibility of observation and introspection, and is at the same time one of the most private and representative artistic genres. But what distinguishes the specifically female gaze? On the occasion of the major fall exhibition 2021 at Fondation Beyeler, this catalog brings together nine women artists from Europe and America from the beginning of modernism to the present day, whose works represent an outstanding contribution to the history of the portrait. The individual view of the artists on themselves and on their surroundings in the course of time is expressed. In the catalog, renowned authors explore the individual artists and their fascinating ways of reflecting on themselves and on others.

    The featured artists are Mary Cassatt, Marlene Dumas, Frida Kahlo, Lotte Laserstein, Paula Modersohn-Becker, Berthe Morisot, Alice Neel, Elizabeth Peyton, and Cindy Sherman.

empty