Tourisme & Voyages

  • L'odyssée sensorielle : retours d'exploration Nouv.

    D'authentiques récits d'expéditions à la découverte de la biodiversité, des biotopes naturels et des espèces qui peuplent notre planète... Prolongeant l'expérience immersive de l'exposition,le catalogue révèle la véritable aventure scientifique et multisensorielle, visant à approfondir la compréhension des écosystèmes parcourus et des impressions éprouvées. De la savane au Groenland, en passant par la canopée tropicale, les profondeurs du sol et les récifs coralliens, les milieux naturels sont reproduits grâce à de spectaculaires portfolios : le réalisme avec lequel les espèces végétales, animales, bactériennes ou fongiques, évoluent et interagissent plongent dans des mondes inconnus. La vie dans la jungle, l'activité grouillante d'une fourmilière, le réseau forestier souterrain reliant les plantes et les champignons, les vols nocturnes des chauves-souris, l'attrait irrésistible du nectar pour l'abeille... D'un bout a` l'autre de la planète, le mouvement organique de la nature est incessant. Mais, au-delà de ces retours photographiques, ce sont les souvenirs d'explorations des scientifiques du Muséum qui mettront en perspective la diversité des biotopes traversés, mêlant le vécu de l'expérience de terrain et l'objet de leurs études in situ. En plus d'un voyage au coeur de la biodiversité, c'est à une formidable odyssée de la science en train de se faire et de la connaissance que ce livre vous convie.

  • 20 promenades pour profiter de la nature à Paris : havres de paix ; jardins partagés ; mini-forêts ; potagers ; paysages exotiques ; squares discrets, arbres remarquables... mais également les lieux où observer la faune qui peuple la capitale.

  • La culture est omniprésente à Paris. Voici une sélection éclectique de lieux culturels qui permettront de découvrir ou redécouvrir le grand Paris.
    La nouvelle génération d'artistes est ici mis en avant.

    2 préfaciers :
    Jack Lang, ancien ministre, président de l'IMA.
    Marie Gauthier, directrice artistique du Salon de Montrouge.

    10 artistes jeunes contemporains :

    (La)Horde : collectif pluridisciplinaire.
    Billie Thomassin : artiste photographe.
    Clémence Weill : auteure et comédienne.
    Elsa & Johanna : duo photographe et vidéaste.
    Jann Gallois : danseuse chorégraphe.
    Jean-Baptiste Boyer : peintre.
    Clément Cogitore : artiste pluridisciplinaire.
    Neil Beloufa : artiste vidéaste et installations.
    Pauline Bayle : auteure, comédienne et metteuse en scène.
    Et Valentine Guichardaz-Versini : architecte.


    10 grands lieux :

    Boulevard Paris 13.
    Centquatre.
    Centre Pompidou.
    Fondation Cartier.
    Gaîté Lyrique.
    Mac/Val.
    Opéra de Paris.
    Palais de Tokyo.
    Théâtre de la Ville de Paris.
    Théâtre de l'Odéon.

    Et 90 autres à découvrir !
    Ainsi qu'un agenda des festivals pour vivre une riche année culturelle en Ile-de-France.

  • Leave the city behind you, switch off, reconnect with yourself and nature, and fall in love with the world again. Stay Wild presents the finest selection of treehouses, cabins, houseboats, yurts, shepherds huts and tipis from around Europe, alongside a series of features on connecting with nature (and the positive impact that has on well-being and quality of life give), slow travel, and things like the joy of treehouses or sitting around the campfire. The places will be drawn from their portfolio and each will be presented with several inspiring images and a descriptive text.

  • Vous avez essayé le cinéma ouzbek en version non sous-titrée ? Eh bien le parisien, c'est un peu la même chose... Heureusement, cette langue orpheline dispose maintenant de son dictionnaire, traduisant en français les locutions usuelles et les tournures idiomatiques les plus complexes.
    Très pratique pour s'aventurer dans la capitale, Je parle le parisien ne se réduit pas à un simple lexique ; ce décodeur portatif est aussi un guide de prononciation, un manuel de conversation et un véritable précis de civilisation au service du vivre-ensemble.
    Bref*, so* énorme* !

  • Le flux des siècles a façonné Paris. Le Paris d'aujourd'hui, si familier, est l'héritier de plus de deux mille ans d'histoire. L'entrelacs des rues, la conformation des quartiers, la disposition des immeubles... ne sont pas donnés comme des évidences mais résultent d'une généalogie complexe. En se reconstruisant inlassablement sur elle-même, la ville a composé avec les fantômes de ses versions précédentes : telle rue suit la crête d'un rempart oublié, celle-ci est tracée sur l'allée d'un domaine seigneurial, celle-là contourne un bastion démoli... Par endroits, le parcellaire lui-même conserve la mémoire des anciens vignobles, des abbayes médiévales, des emprises industrielles du XIXe siècle...

    L'Atlas de Paris, rassemblant des centaines de cartes, photographies, gravures et plans, éclaire le processus de formation d'un paysage urbain, met en évidence des relations insoupçonnées et invite à découvrir la capitale comme on ne l'avait jamais vue.

  • Pourquoi le jambon-beurre s'appelle-t-il un « Parisien » ?
    Comment épelle-t-on Paris en langage des signes ?
    Où se trouvent les stations « fantômes » du métro ?
    Pourquoi la rue de Rennes ne commence-t-elle qu'au numéro 41 ?
    Combien de ponts traversent-ils la Seine ?

    En 200 sujets, sans suite ni raison, ce petit précis de curiosités parisiennes est un subtil mélange de citations, de statistiques, de notations historiques, géographiques ou architecturales. Il répond à toutes les questions concernant la capitale... et surtout à celles qu'on ne se pose pas !

  • Activités nature pour se sentir chez soi dans les bois. Dans la lignée du succès des Petits Cahiers Pierre Larousse, une nouvelle collection résolument vintage au look rétro très tendance avec de nombreuses gravures anciennes, qui séduira tous les nostalgiques.

  • Sauver deux hôtels du Marais, les restaurer et y installer un musée et un club, lieux de culture et de sociabilité : tel est le pari incroyable qu'ont tenu, à quarante ans d'écart, François et Jacqueline Sommer et leur successeur à la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature.
    C'est l'histoire de cette entreprise privée que raconte cet ouvrage à plusieurs mains. A l'origine de cette aventure se trouve un homme : François Sommer, industriel amateur de chasse, de nature et des objets d'art s'y rattachant, soutenu inlassablement par son épouse Jacqueline. Cherchant un lieu pour présenter ses collections au public, il choisit en 1964 l'hôtel de Guénégaud, rue des Archives. Sa démarche, encouragée par André Malraux, s'inscrit dans ce moment où le Marais est enfin sauvé et non sacrifié aux chimères du modernisme urbain.
    La réussite de l'opération, menée en trois ans (1964-1967), ne suffit pas à Sommer qui rêve déjà de s'étendre à la parcelle voisine, occupée par l'hôtel de Mongelas. Il faudra attendre 2002 pour que la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature, à laquelle le couple a légué ses biens, réalise son v?u et lance une nouvelle campagne de travaux. Responsables de la Fondation, hauts fonctionnaires, architectes, archéologues et historiens de l'art, acteurs de ces deux opérations, témoignent de cette aventure au fil des pages.
    Une telle mise en perspective éclaire l'histoire et l'évolution des pratiques et des philosophies de la restauration. Si le sauvetage de l'hôtel de Guénégaud est emblématique des actions lancées sous le ministère Malraux, avec son mélange d'enthousiasme et de volonté, celui de Mongelas est marqué par la rigueur scientifique. On suit le travail des scientifiques, fouillant les archives comme le sol, grattant les murs et cherchant la couleur d'origine des fenêtres anciennes grâce à des méthodes nouvelles.
    On suit encore les débats de principe : tout bâtiment subissant des transformations successives au fil du temps, lequel de ses états anciens faut-il restituer ? Comment préserver l'âme d'un édifice, loin des grimaces de restaurations clinquantes et trompeuses ? Comment envisager un musée moderne de la Chasse et de la Nature sans trahir l'esprit voulu par ses créateurs, qui tenait davantage du cabinet de curiosités ? Pour prolonger la réflexion, le livre met en perspective les hôtels particuliers parisiens de la même époque, leurs aménagements intérieurs, leur ameublement et leurs jardins.
    En évoquant cet âge d'or des demeures de Madame de Sévigné, Ninon de Lenclos ou Racine, il éclaire aussi les modes de vie d'une société brillante dont les hôtels demeurent aujourd'hui comme des reflets de pierre.

  • De la célèbre forêt de Fontainebleau aux confins de la taïga, des mangroves tropicales aux forêts méditerranéennes, Paul Arnould nous entraîne dans le monde fascinant des arbres. Véritable rêverie d'un promeneur géographe, Au plaisir des forêts nous incite à regarder autrement les espaces verts de notre planète bleue.

    Pour dépasser le discours catastrophiste sur l'environnement, l'auteur casse les clichés associés à la forêt. Dans sa vision, des racines aux frondaisons, elle se développe, évolue, disparaît parfois, subit les influences de l'homme ou au contraire détermine ses choix.
    À travers mille anecdotes, le lecteur acquiert une connaissance intime de la forêt qui donne irrésistiblement envie de s'y perdre.

empty